Mot clé - conseil

Fil des billets

jeudi 9 décembre 2010

Le naturel vous va pourtant si bien...

C'est beau l'évolution...


Pub-dove-evolution
envoyé par l-scuderia-l. - Plus de vidéos fun.

vendredi 5 mars 2010

Votre avis sur le blog

vendredi 12 février 2010

MAXIMISER VOS CHANCES AVEC VOTRE BOOK SUR 01CASTING.COM


01CASTINGVous avez créé votre book sur 01CASTING.COM ou vous allez le faire ? Voici les conseils pour taper dans l'oeil des recruteurs et être reconnu.

Tout d'abord, votre photo principale. Mettez une photo de vous, un portrait de préférence, de bonne qualité, qui vous mette en valeur. Evitez donc les photos de groupe, les photos prises par vous-même avec flash en prime qui se reflète sur le miroir : faites preuve de professionnalisme même si vous n'êtes que débutant ! Il faut donner envie au premier coup d'oeil d'aller plus loin.

Si vous êtes modèles photo ou mannequins, mettez en plus des photos prises lors de vos photoshoots ou défilés et éviter les liens vers d'autres books ou sites : minimsez le nombre de clics pour le recruteur afin qu'il ne se perde pas dans un dédale de pages internet pour vous découvrir et finisse par abandonner.


Lire la suite...

PROTEGER SON OEUVRE MUSICALE : Comment faire ?


oeuvreLa première question que l'on se pose lorsque l'on compose une musique, on écrit un livre ou les textes d'une chanson est de savoir comment éviter que ce qui nous appartient nous soit dérobé. Bon, j'admet, ce n'est probablement pas la première question mais elle arrive à coup sûr une fois qu'on est tout fier d'avoir terminé notre premier chef d'oeuvre.

La façon la plus simple et la plus courante utilisée par nombre d'artistes débutants est l'envoi par lettre recommandée avec accusé de réception. Moyen économique, il suffit de s'envoyer à soi-même un colis en recommandé avec accusé de réception contenant l'oeuvre (enregistrement, partitions, paroles, ...) à protéger.

Lire la suite...

lundi 13 juillet 2009

Le guide du comédien d'Alain Hegel et Eric Normand

guide du comédienQui n’a rêvé un jour de faire de la comédie, de tourner devant une caméra, de déclamer des tirades sur les planches d'un théâtre... en un mot d’être acteur ?

Bien sûr, il faut pour cela un minimum de talent mais il y a aussi, et surtout, des méthodes et des règles à respecter comme dans tout autre profession. C’est ce que vous propose de découvrir le Guide du Comédien.

Vous y trouverez l’inventaire de tout ce que le jeune comédien doit savoir pour la réussite de sa formation. Comment choisir une école d’art dramatique ? Préparer un concours ? Trouver un agent, un bon photographe ? Préparer un casting, une audition ? Se faire des relations, entrer en contact avec les professionnels ? Eviter les arnaques et les pièges de certains professionnels ?...

Lire la suite...

lundi 20 avril 2009

LE CASTING ET LES ENFANTS

banniere_commission_enfant

Le sujet qui nous importe pour cet article est l'agent artistique et les relations que nous allons entretenir avec pendant la durée. Les questions qui nous reviennent souvent sont :
Déjà comment trouver un agent sérieux afin d'y inscrire votre enfant ?
Quels sont les coûts pour mettre son enfant en agence ?
Quels sont les obligations des agents ?
Quels sont mes engagements ?

Lire la suite...

lundi 24 septembre 2007

LETTRE AUX COMEDIENS

Tant de personnes souscrivent à un tour de scène ! combien s'attellent véritablement au Théâtre ?

L'art dramatique oscille entre l'équilibre d'un moment et l'incertitude de toute une vie. Il ne cesse de nous attirer, de nous faire vibrer, c'est en cela qu'il est unique, troublant, impudent, pareil à un aimant.

Le comédien est celui qui se grise de son embarras, celui dont les entraves servent toujours une flamme, ces embûches issues d'une étincelle deviennent un feu qui rejaillit enfin sur les spectateurs. Plus embrasé que jamais, au plus près du personnage, en communion parfaite avec l'auteur, en osmose avec le public. Le voici au cœur même du théâtre sacré ce magnifique acteur dramatique !

C'est de ce théâtre dont je veux vous parler !

Car l'Art du comédien est un véritable métier et parler ne suffit pas !

Ce mot "théâtre" est magique, héritage de la langue latine classique theatrum, puis emprunté au grec theatron, thea, action de regarder, vue, spectacle, contemplation. Thauma dans la langue grecque veut dire merveille. Voyez déjà la majesté de ce mot avec son chapiteau déjà sur son â, pareil à un temple ouvert sur le monde, suscitant depuis toujours mille découvertes, mille inventions, mille joies, mille sensations, et ces mille questions que nous nous posons ne sont-elles pas ces mille nécessités à jouer, ces mille désirs dévoilant une envie irrémédiable jonchée de tant d'insuffisances ? Ces mille controverses, ces mille vertus continuent encore à travers les âges de se pencher vers vous, comédiens puisque vous êtes là et s'acharnent à me suivre puisque nous nous jouons déjà.

Tant d'obstination nous laisse croire qu'il s'est sans doute gaussé un moment, ce tyran, histoire de voir jusqu'où l'assiduité de chacun irait. Cet art intarissable à souhaits est fait pour l'ivresse d'un moment et pour l'amour d'une vie entière. Afin qu'à ce rôle je m'épanche à tout interprète dans l'espoir de vous transmettre sans faille ma passion du jeu verbal, l'art dramatique m'insuffle miraculeusement dans vos élans, à chaque instant de l'existence la quintessence des mots, la portée du verbe, le miracle de l'écriture, la pensée du poète prisonnière sur le papier et délivrée intacte de votre voix.

Tout au long de mes expériences, déroulée devant moi comme la Loi sur les Tables, je vois bien que ces mêmes codes, ces ordonnances dictés par le littérateur ne peuvent être suivis par tout le monde, je comprends de plus en plus que se destiner au théâtre est une folie et que cette fièvre ardente ne peut s'emparer de tous les esprits. Être un comédien, c'est un caractère, une force d'âme, l'initiative est une obstination, le combat douloureux, la bataille jamais gagnée, le métier une profession de foi et toujours à fleur de peau le verbe pour oriflamme.

Il nous fallait donc être d'une autre nature avant que de naître à cette émotion du théâtre, il nous fallait donc aimer sans feinte et prétendre au sublime avant que d'entreprendre tant de sensations, voilà une façon bien réelle d'être vivants !

J'espère bien ouvrir en vous des horizons incertains, de vous risquer à des mises en danger mais éclairés de tant de possibles. Doté d'une fulgurante ascension grâce à la passion, à la conviction et au travail, l'art théâtral n'est pas un métier qui correspond à une norme. Ce n'est pas inhérent à la nature que d'aller sur une scène entretenir tant de commerce avec les morts, ce n'est pas aisé que de se perdre sans cesse et de se retrouver continuellement.

Le théâtre est l'apanage de la déraison !

Criblé d'embûches, parsemé de craintes, la frustration causée par le manque de travail d'un partenaire, l'apprentissage des textes au mot près, le trac, le manque de confiance, tout nous confronte à abandonner, tout nous conforte à poursuivre. Aucun comédien n'est voué à un autre, un parcours n'a pas sa pareille, un acteur ne ressemble à personne, une interprétation dans le même rôle est unique.

Je vous aime comédiens, artistes qui vous confrontez aux grands textes, amoureux du théâtre, épris de notre belle langue, vous tous qui embrassez Molière, Marivaux, Hugo, Rampal, Pinter… et bien d'autres afin de mieux les étreindre dans la prose ou les alexandrins.

Je vous espère encore plus, lorsque votre talent rencontre la technique, je vous découvre toujours quand votre personnalité libère vos inhibitions, je vous repère si la vérité et l'émotion se lient, quand le langage perpétue le langage, quand l'existence donne vie, car pour mon plus grand bonheur, vous existez enfin et êtes immortels.

Tous les gens de théâtre vouent leur vie à la scène, sans jamais la confondre, mais en se liant et se fondant avec elle pour nous dire subtilement combien la vie et le théâtre sont riches d'interprétations.

Afin de poursuivre ma quête, celle de l'exigence, de raviver votre mémoire de vos trouvailles, votre passion mordante vous conduira en des endroits où vous n'auriez jamais l'idée d'aller sans elle. Vous êtes loin d'imaginer toutes les ressources que vous possédez.

Je conduirai mon dessein, celui de vous transmettre ma fascination des mots, ensemble nous nous attacherons à perpétuer le langage de nos pairs, à travailler ces notes ardentes qui flamboient déjà en vous, j'attiserai cette flamme brûlante, animant le meilleur de vous-même, j'oublierai qui vous êtes un instant et je vous guiderai.

Je vous offre du fond du coeur et pour toujours le théâtre en partage, puisse-t-il vous apporter le bonheur et conduire votre vie dans vos rêves les plus fous.

Martine Amsili
www.theatreateliers.com

- page 1 de 2