Il n’est pourtant pas seulement un beau parleur. Son rôle est bien plus étendu qu’on ne pourrait le penser. Il est la pierre angulaire de l’émission. Cela demande beaucoup de travail et d’endurance.
Où qu’il soit, il prend part au choix ou décide lui-même des thèmes abordés au cours de son émission, en collaboration avec son équipe et dans la ligne éditoriale de la radio pour laquelle il travaille. Il a donc son mot à dire dans les choix de l’émission. Son in­fluence est donc plus ou moins prépondérante selon sa personnalité, sa légitimité et le type d’émission.

L’animateur en radio s’imprègne des sujets qu’il traite dans l’émission, en se documentant et en rencontrant les éventuels intervenants. Il doit bien connaître et comprendre les données du problème, afin de rendre le contenu de l’émission clair et intéressant pour le grand public.
Enfin, l’animateur anime le débat, en expliquant les thèmes abordés et leurs enjeux, en relançant ses invités et les interlocuteurs, notamment les témoins anonymes participant par téléphone.

radio studioDe nombreuses écoles proposent aujourd’hui une formation animateur radio. la grande majorité sont privées et hors de prix. Ces formations vous apprennent entre autre le fonctionnement d’une radio en générale, vous aide à vous sentir bien derrière un micro, et vous initie à l’écriture radiophonique.

Pour ceux qui ne pourrait se payer ce genre d’école, il existe aussi certaines section à l’Université tel qu’un DEUG arts mention médiation culturelle et communication, ou une licence d’information communication qui permettent d’approcher le média.
Quelque soit votre formation, seul les plus motivés accèderont à ce métier.
Dynamisme, sens de la communication , aisance, capacité d’adaptation et bonne culture générale sont les qualités requises pour percer dans ce milieu très fermé, où les places sont comptées.

Il est aussi possible de créer sa “web radio” ou sa radio associative étudiante. Nombreux sont les étudiants qui ont tenté l’aventure et nombreux sont ceux qui l’ont adoré.


Les Formations :

  • Bacs conseillés : L, S, ES
  • Il n’existe pas de formation spéci­fique au métier d’animateur ra­dio/télévision. Le plus important est de se sentir à l’aise devant un micro et de posséder une bonne culture générale.
  • Le mieux est de cumuler des expériences, dans le cadre des stages.
  • Cependant, il est possible de se frotter au monde et à la technique des médias par différentes voies.


À l’université

  • La filière Arts mentions Médiation culturelle et communication (MCC) ou Arts du spectacle.
  • Un IUP Métiers de l’image et du son.


En école

  • Le Studio École de France (92) est une des rares écoles formant au métier d’animateur radio (deux ans après le bac).



Les Salaires :

Il est extrêmement variable selon l’employeur, la notoriété de l’animateur, la durée de l’émission et sa fréquence. Il est généralement compris entre 1 254,28€ et 3 000 € bruts par mois. Mais il peut être plus élevé pour les plus célèbres (jusqu’à 60 000 € par mois).

**********************************************************************************************************
Pour être au courant des dernières nouvelles, pensez à vous inscrire à la Newsletter ici.

Le site : http://www.01casting.com
Le Réseau : http://lereseau.01casting.com
Le Groupe Facebook : http://www.facebook.com/group.php?gid=6361834902
La Page Facebook : http://www.facebook.com/pages/01CASTINGCOM/187851747632
Sur Twitter : http://twitter.com/01CASTING_COM
Sur Myspace : http://www.myspace.com/01casting