Dès le mercredi 10 juin, tous les films en compétition étaient projetés dans les salles de la ville. Des spectateurs comme vous et moi pouvaient y assister (25€ les 5 séances) et pour la première fois les festivaliers ont eu la possibilité de récompenser leur coup de coeur parmi les long-métrages en compétition (Prix du Public remis lors de la cérémonie des Swann d’Or par un spectateur tiré eu sort).

La cérémonie d’ouverture était présentée par le journaliste animateur Daniel Schick et par Suzel Pietri, Déléguée Générale du Festival. La chanteuse Ghalia Ben Ali a en suite interprété des morceaux de son répertoire, suivie de Patrick Fiori.
À noter que, tous les ans, le Festival met une belle cause à l’honneur. Cette année un dîner en faveur de l’ICM, fondation internationale de recherche sur le cerveau et la moelle épinière, a été organisé au Grand Hôtel de Cabourg.

Vendredi et samedi soir, les festivaliers avaient la possibilité de rencontrer les artistes sur le tapis rouge de la Promenade Marcel Proust puis de voir (ou re-voir), grâce au Cinéplage et à son écran géant, des films tels que Coco avant Chanel, Chéri, LOL et la Fille du RER.
Projections gratuites et en plein air dès la tombée de la nuit, précédées de concerts sur la plage du Grand Hôtel.

Le plamarès est donc tombé à la fin de ce long week end :

Grand Prix du Festival de Cabourg 2009
 ex-aecquo : 
Somers Town de Shane Meadows et Sometime in August de Sebastian Schipper



sommers_town.jpeg

Prix de la Jeunesse 2009
: Somers Town de Shane Meadows



Prix du public 2009 : Tengri, le bleu du ciel de Marie Jaoul de Poncheville



Swann d’Or de la meilleure actrice 2009 : 
Emilie Dequenne
 dans La File du RER de André Téchiné



Swann d’Or du meilleur acteur 2009 :
 Benoît Poelvoorde 
dans Coco avant Chanel de Anne Fontaine



Swann d’Or du meilleur réalisateur 2009 : 
Stephen Frears 
Pour Chéri



Swann d’Or des révélations du cinéma en 2009
 Révélation féminine : Anaïs Demoustier 
dans Les Grandes Personnes de Anna Novion



Révélation masculine : Jérémy Kapone
 dans L.O.L. de Lisa Azuelos



Membres du jury Longs-métrages : Président : Sam Karmann (réalisateur et comédien).
À ses côtés : Jérome Bonnell (réalisateur), Marie-Anne Chazel (comédienne et réalisatrice), Mélanie Doutey (comédienne), Jacques Fieschi (réalisateur et scénariste), Julie Gayet (comédienne), Nicolas Giraud (comédien), François Kraux (producteur) et Aurélien Recoing (comédien).

Section Courts Métrages 2009 



Meilleur Réalisateur : Runar Runarsson pour Les Moineaux


Meilleure Actrice : Camille Claris pour En Douce de Vanessa Lépinard



Meilleur Acteur : Nazmi Kirik pour Phone Story de Binevsa 


Membres du jury courts-métrages : Président : Robin Renucci (comédien et réalisateur) À ses côtés : Jeanne Cherhal (chanteuse et comédienne), Nick Rollinger (producteur), François Vicentelli (comédien), Sylvie Feit (représentant de l’ADAMI), Isabelle Friley (représentant de Titra Fil) et deux cinéphiles sélectionnés par les partenaires France Bleu et Studiuo Ciné Live.

Etaient présents lors de cette édition :
Bérangère Allaux, Frédérique Bel, Sandrine Bonnaire, Jérôme Bonnell, Didier Bourdon, Rachida Brakni, Bernard Campan, Cécile Cassel, Fred Cavayé, Marie-Anne Chazel, Jeanne Cherhal, Anaïs Demoustier, Emilie Dequenne, Mélanie Doutey, Jacques Fieschi, Patrick Fiori, Hélène De Fougerolles, Déborah François, Julie Gayet, Nicolas Giraud, Judith Godrèche, Sam Karmann, Jeremy Kapone, Guillaume Laurant, Vincent Lindon, Anne Marivin, Emmanuel Mouret, Sophie Quinton, Benoît Poelvoorde, Aurélien Recoing, Robin Renucci, Mathilde Seigner, Zinedine Soualem, Sinclair, Sylvie Testud, François Vincentelli, et bien d'autres…


Rendez-vous l’année prochaine, en attendant n’oubliez pas d’être romantique