Le cinéma s’était équipé d’un superbe B.O.B (le personnage bleu gélatineux) taille réelle pour animer la plus belle avenue du monde sous les yeux émerveillés des enfants venus nombreux.

Basé sur une histoire bien perchée d’une invasion extra-terrestre que seuls les monstres enfermés depuis des lustres par les USA peuvent vaincre, Monstres Contre Aliens pousse bien plus loin le bouchon que dans les précédentes œuvres de Dreamworks. Plus spectaculaire, plus rythmé, plus drôle mais également plus engagé sur un second niveau de lecture (les américains en prennent pour leur grade), le film a tout pour satisfaire petits et grands à la recherche de nouvelles sensations cinématographiques ou d’expérience visuelle.


Monstres contre Aliens fait ici office de véritable démonstration technologique en matière de 3D, semblant même plus abouti que Volt sorti tout récemment. Et il faut bien le prendre comme tel et ne pas attendre un quelconque concurrent pour Up de Pixar qui sortira prochainement sur nos écrans. Ici c’est humour, clins d’œil et grosse action assumés à 200%, et même si le film ne s’avère pas parfait, on passe quand même un sacré bon moment qu'il serait dommage de bouder à partir du 1er avril prochain.